Le Trail est il bon pour vous ?

Courir sur une piste au lieu de trottoir est attrayant pour de nombreuses raisons. S’évader dans les bois ou les Prairies vous donne une expérience de la nature qu’une route ne peut pas vous offrir, et une piste est moins rude que le bitume pour votre corps.

Les avantages du Trail Running sont autant sur le physique, le mental, l’émotionnels et le spirituel de votre vie. Et ça ne se couvre pas à peu près tout ? Voici quelques éléments qui prouvent que le Trail Running est bon pour vous et vous trouverai quelques conseils sur la façon de bien commencer.

Le trail, c’est bon pour votre corps

stage trail débutant

«les sentiers vont enlever beaucoup de stress par rapport à l’impact que vous auriez normalement en courant sur les surfaces plus dures», dit le Dr Scott Levin, un expert en médecine sportive et chirurgien orthopédique. «certaines des forces qui seraient normalement transmises du trottoir jusqu’aux chevilles, aux genoux, aux tibias et aux hanches sont dissipées lorsque le pied heurte le sol sur les chemins.»

Bon pour votre cerveau

Les sentiers fournissent une évasion indéniable de ce qui peut être une journée autrement trépidante. Éliminer l’environnement extérieur des voitures et autres bruits de la ville et remplacez cela par le son des oiseaux et des arbres ainsi que le bruissement du vent, et vous avez une expérience tout à fait différence.

«passer du temps dans la nature peut donner à une personne un lien spirituel», dit Shoshona Bennett, un psychologue clinicien qui se spécialise dans le traitement des femmes avec la dépression post-partum. « vous vous sentez comme si vous étiez connecté à quelque chose de plus grand, et c’est la terre mère. » Quand une femme, ou un homme, regarde les arbres, les oiseaux, le soleil, c’est vraiment fondamental.

Courez avec attention

Un sentier ne doit pas être raide, rocailleux, ou criblé de racines pour être appelé un «sentier» ou pour vous donner l’un des avantages de l’esprit ou du corps. Il suffit de trouver une surface non pavée, comme un chemin de terre, un sentier couvert de copeaux de bois, ou un chemin de fer, cela vous permettra de vous alléger sur vos articulations et profiter de la nature.

Le Dr Levin recommande de courir sur un sentier plat au début avant de passer à un itinéraire plus difficile avec des surfaces inégales ou de changer d’inclinaison. Une fois que vous commencez à vous aventurer sur des sentiers techniques, faites attention.

«Il faut être un peu plus sur sers garde pour ce qui est du trail», dit le Dr Levin. « il y a un risque plus élevé de traumatismes aigus, comme une entorse à la cheville. »

Cependant, courir sur une surface inégale peut vous rendre plus fort globalement.

Et lorsque vous faites vos débuts dans le Trail, «ne poussez pas au début», dit-il. « laissez-vous progresser. » Il peut être intéressant d’effectuer un stage de trail débutant pour apprendre sans se faire mal.

Mais ne laissez pas les sentiers vous intimider. Après tout, c’est juste de la saleté.

Publicités